meilleure periode pour voler en parapente

Qu’on veuille faire un baptême de parapente ou bien faire un stage pour apprendre à piloter on se demande souvent quelle est la meilleure période pour voler en parapente. L’idée la plus répandue étant qu’en été il fait plus chaud et qu’on tient ainsi plus longtemps en l’air alors qu’en hiver l’air est plus froid et descend forcément. Mais voilà une façon de voir très réductrice qui ne reflète pas vraiment la réalité car ce qui compte avant tout pour voler en parapente ce sont les conditions météorologiques particulières comme la vitesse du vent, les nuages, la pluie et les orages. On devine ainsi qu’il peut être plus compliqué de voler au mois d’aout au milieu des éclairs que lors d’une belle période d’anticyclone au mois de janvier. 

Ce qui est certain par contre en France c’est la variété des paysages et des couleurs suivant la saison que vous choisirez pour voler en parapente car entre les sommets enneigés, les couleurs d’automne, les prairies verdoyantes et les champs fauchés après les moissons, chaque période de l’année offre un charme et des attraits différents. 

L’hiver : une bonne période pour voler en parapente ?

Si en hiver il fait souvent froid ce n’est pas non plus une généralité. Chaque hiver voit en effet son lot d’anticyclone et d’inversion thermique qui offrent de belles conditions de vol avec des températures plus douces en altitude que dans les vallées et tout ça sur fond de ciel bleu. Voler en parapente en hiver c’est aussi l’occasion de décoller les pieds dans la neige voire avec les skis aux pieds comme en speed riding dans le Sancy et de survoler des paysages féériques recouverts de neige et de glace.  

Le vol en parapente au printemps gage de performance ? 

Au printemps, les journées rallongent, le soleil s’intensifie et réchauffe plus fortement le sol, des perturbations météorologiques traversent le pays. Les conditions de vol sont alors plus remuantes avec des courants thermiques vifs et puissants. Pas étonnant que le printemps soit la période idéale pour battre des records de distance en cross surtout en juin lors de journées bien sèches. En vol au printemps vous profiterez d’une végétation en pleine effervescence et de couleurs vives dignes de cartes postales ! 

L’ été : la meilleure période pour voler en parapente ?

En été le temps est plutôt beau et les températures élevées. Les courants thermiques sont très puissants et plus francs qu’au printemps. Le vol en parapente est donc un peu plus calme qu’au printemps. A cette époque on peut encore réaliser de très beaux cross mais attention aux orages qui peuvent rapidement apparaitre en fin de journée. 

L’automne : la période la plus douce pour se mettre au parapente

A l’automne, les journées raccourcissent sérieusement tout comme l’intensité thermique. Les plafonds baissent également et annoncent les derniers cross de la saison. Côté couleur on profite par contre de magnifiques couleurs panachées de rouge orangé. L’automne c’est aussi la saison idéale pour faire de belles sessions de soaring dans un air doux et assez calme ou pour se mettre au parapente lors d’un stage initiation. 

Quelles saisons pour voler à l’étranger ? 

Si nos 4 saisons sont bien marquées en France il est aussi possible de partir à la découverte d’autres destinations. Vous pourrez ainsi voler dans l’hémisphère sud en hiver car là-bas c’est l’été ou pour profiter de belles conditions en automne sans avoir froid en prenant la direction de l’Espagne ou du Maroc. 

Finalement, en parapente chaque saison est propice au vol et offre de belles sensations en l’air, certes différentes, mais toutes fort intéressantes. Alors n’hésitez plus une seconde et tentez l’aventure d’un vol en parapente au Puy de Dôme ou dans le massif du Sancy.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.