Foire aux questions

Questions les plus fréquentes

Voici une petite liste des questions et réponses qui nous sont le plus fréquemment posées sur le parapente. Si vous avez d’autres interrogations n’hésitez pas à nous contacter !

Prévoir d’arriver en bas du Puy de Dome (gare du bas ou col de Ceyssat) au minimum 1h avant l’heure de RDV au sommet.

Au sommet le moniteur commencera par vous équiper (casque et selette). Il vous expliquera la conduite à tenir au décollage en fonction des conditions de vent. Il préparera ensuite le matèriel et s’équipera à son tour. Puis il vous attachera avec lui et vous pourrez débuter ensemble le décollage.

Ca y’est vous êtes en l’air pour 10 à 40 min suivant la formule choisie et les conditions aérologiques.

En fin de vol vous serez briefé sur l’atterrissage et vous n’aurez plus qu’à recouvrer vos sens de terrien. On vous déséquipe, débriefing  et si vous l’avez pris on vous remet la carte SD ou le ticket vidéo.

Rassurez vous, on ne peut pas avoir le vertige en parapente, car on n’est pas relié au sol. C’est une sensation étonnante et douce, on voit le paysage comme sur les photos. Comme en avion, on peut éventuellement avoir une légère appréhension au début, mais aucune sensation de vertige.

Non, voler en parapente reste une activité peu physique, vous n’aurez qu’à faire quelques pas, voire une petite course et la voile vous prendra rapidement en charge.
Une fois en l’air vous serez assis confortablement, comme dans votre canapé!!!

Tout d’abord votre moniteur vous expliquera les consignes de décollage: il vous suffit de marcher et de ne pas vous arrêter. La voile nous portera progressivement et nous emmènera tout doucement dans les airs. En aucun cas vous n’aurez la sensation de vous jeter dans le vide ou de tomber !

Une fois en l’air sous le parapente, il vous suffira de relever les jambes et de vous laisser glisser dans votre sellette ! En l’air vous serez assis comme dans votre canapé. Une fois confortablement installé, appréciez votre vol, et si vous le souhaitez nous pourrons même vous faire piloter un moment !!

En parapente, très peu de personnes sont sujettes au mal de l’air ! (environ 5%). Il s’agit des personnes sensibles au mal de mer ou à l’arrière des voitures. Dans ce cas prenez un vol découverte, personne n’est malade avant 10-20 minutes.

On se retrouve à 10h à la sortie de la gare. Autrement on se retrouve sur un des décollages – Allez ou vous voyez les parapentes.

N’attendez pas pour réserver car vous ne volerez jamais:

  1.  Nos agendas sont en général complet une semaine à l’avance, voire 2 mois pour certains weekend d ‘été..
  2.  La météo grand public que vous consultez sont des modèles qui donnent des résultats moyens sur une large étendue, le sommet du Puy de dôme est un cas très particulier dans cette estimation moyenne (notamment pour le vent et les nuages). Voir la page prévisions météo.
  3.  L’indice de confiance s’amoindrit avec l’anticipation… Une semaine en amont, l’indice de confiance dépasse rarement les 20% pour ce qui est de la force du vent

Cela dépend de vous !
Si vous êtes sensibles dans les transports, il vaut mieux vous abstenir ou prévoir un délais de digestion.
Si ce n’est pas le cas, mangez plutôt un repas léger et évitez de boire de l’alcool en amont.
Dans tous les cas, buvez de l’eau pour bien vous hydrater avant le vol.

Oui il y a une limite basse et haute pour le poids du passager. Cela dépend des formules de vol, de nos moniteurs et de leur matériel.
Lors de la réservation téléphonique nous attribuons un moniteur et un horaire en fonction de votre poids.
Pour la taille il n’y a pas de problème, à moins de mesurer plus de 2.20 m.

Il n’y a pas de danger particulier. Chaque parapente est révisé et inspecté régulièrement.
Le moniteur prépare et contrôle son matériel avec minutie !
Jusqu’au tout dernier moment il juge si les conditions météorologiques sont propices ou non pour le vol. Les instructeurs ne prendront pas de risque si les conditions ne sont pas optimales. Alors, prenez de la hauteur sans crainte et profitez de cette expérience exceptionnelle. Il ne vous reste plus qu’à vous asseoir confortablement dans la sellette et à profiter !!!

On monte par le train ou à pied  (environ 13€ – 20 minutes). Garez vous au col de Ceyssat, 40 min de marche niveau moyen.

Plus d’informations sur la page “Site de vol“.

Le bon est valable à vie à condition de le réactiver par téléphone au moins une fois par an. Aussi, si un rendez-vous pris dans l’année est annulé à cause de la météo, le bon cadeau restera valable.

Nous volons à 40 km/ et pouvons monter à plus de 2000m certains jours. La température ressentie peut être infèrieure de plus de 15° par rapport à Clermont Ferrand.
Au décollage l’herbe est glissante; il est recommandé de porter des chaussures bien fermées avec des semelles non lisses (chaussure de randonnées, baskets de running…)

Suivant les conditions météo, nous arrivons fréquemment à reposer au sommet. Nous vous conseillons donc de venir tous au décollage. Vos accompagnants risquent fort d’assister au décollage ainsi qu’à l’atterrissage. Si malgré tout vous atterrissiez en bas, vous pouvez remonter gratuitement par le train avec nous.
– Est ce que je risque de perdre mes lunettes de soleil? (ou de vue)
– Non aucun risque, grace au casque elle ne risque pas de partir. Nous vous conseillons d’ailleurs fortement de porter des lunettes, car la vitesse et le soleil sont une gêne pour certains.

Il faut arriver au sommet du Puy de Dome sur la zone de décollage au plus tard, à l’heure du RDV qui vous a été donnée.
Nous vous conseillons d’arriver entre 40min et 1 heure d’avance pour faire la queue, prendre vos billets de train ou monter à pied.
Certains jours d’affluence(au mois d’aout principalement)il arrive que le train soit complet et que vous ne puissiez prendre que le suivant.

Si vous arrivez en avance il se peut que nos moniteurs aient également de l’avance et puissent vous faire voler plus tôt…
En revanche si vous arrivez en retard, pour ne pas pénaliser les clients suivants et s’il n’y a pas d’autres alternatives, nous pourrons être contraints d’annuler le RDV.

Le site du Puy de Dôme est très pratique avec son train à crémaillère qui vous emmène au sommet en 20 min. A la cime la vue est grandiose. La chaîne des puys vous dévoile sa diversité volcanique, unique au monde. Les multiples aires de décollage permettent de voler dans toutes les directions. Et les aires d’atterrissages permettent aux accompagnants de profiter du spectacle ! C’est un site magique, un must pour découvrir le parapente !!!

N’hésitez plus, vous devez juste savoir si vous avez envie de le faire ou non !

Inscrivez vous pour votre vol en parapente, c’est une expérience unique et sensationnelle que vous n’êtes pas prêt d’oublier !

Non pas du tout ! La veille au soir aux environs de 20h arrivent les derniers modèles météo précis. Nous attendons ces derniers éléments pour avoir le plus de certitude pour le lendemain. Vous recevrez avant 21h un sms confirmant ou annulant le vol du lendemain. Si jamais vous n’aviez pas reçu de sms ; téléphonez nous le matin avant de vous déplacer, il se peut qu’il y ai un problème réseau ou une erreur de numéro.

Oui si la caméra n’occasionne pas de risque pour le décollage, le vol et l’atterrissage. Nous refusons toutes les cameras lourdes et appareils de stabilisation. Les actions cam sont autorisées si vous avez un support ventral, une perche ou tenue à la main et si la caméra est sécurisée (sangle)… le risque de lâcher ces objets et occasionner un accident n’est pas négligeable.

L’altitude de vol dépend des conditions météorologiques et notamment de l’instabilité de la masse d’air, mais est limitée par la réglementation aérienne.
Très fréquemment nos moniteurs, dépassent l’altitude de 2000m au dessus du Puy de Dôme en profitant des thermiques, ces colonnes d’air qui montent du fait de leur température plus élevée que l’air environnant.
Quelques fois dans l’année nous dépassons même les 3000m offrant un spectacle surréaliste de l’Auvergne,
La réglementation aérienne limite la hauteur maximale sur la plupart du pays au niveau de vol FL 115 c’est-à-dire 11500 pieds (3500 m) par rapport au niveau de la mer. C’est d’ailleurs le cas aux environs du Puy de Dôme, en revanche si l’on se rapproche de Clermont-Ferrand, cette hauteur autorisée baisse à 1980m ou 1680m et le vol est même interdit au-dessus de l’agglomération car il s’agit d’un volume aérien réserver à l’aviation civile et l’aéroport d’Aulnat.



Sautez le pas !

Prêt à découvrir le parapente ?